Collège Druidique des Gaules

Collège Druidique des Gaules

Adolphe Pictet, Le Mystère des Bardes de l'île de Bretagne, 1856

Voici ce qu'écrivait Adolphe Pictet à propos de son ouvrage, qui constitue la première traduction française des Triades publiées par Edward Williams (Iolo Morganwg) :

 

"Quand, il y a maintenant trois ans, j'ai publié dans " la Bibliothèque universelle de Genève" la traduction du Mystère des Bardes, accompagnée d'un commentaire explicatif, j'avais surtout en vue d'attirer de nouveau l'attention sur un débris trop peu connu des anciennes croyances de la race celtique. Je n'ai point dissimulé les objections que peut présenter la critique sur le degré relatif d'authenticité de ce curieux monument traditionnel du moyen-âge gallois ; mais j'ai exprimé aussi la conviction que ses caractères intrinsèques sont de nature à lever tous les doutes sur la réalité d'un fond primitif et original..."

 

Adolphe Pictet, Le Mystère des Bardes de l'île de Bretagne, 1856



01/07/2017
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres